Lifestyle

10 choses qui ont changé dans ma vie depuis que je vis avec un chat

Aujourd’hui c’est la journée internationale du chat. L’occasion de revenir sur les six dernières années passées avec Flaubert et de faire le point sur toutes ces petites choses du quotidien qui ont changé depuis que ce petit être diaboliquement adorable est entré dans ma vie.


Il y a un chat qui vit chez moi, la preuve :

  • Il y a autant de poils sur mes vêtements que sur le ventre de mon chat.
  • Il y a moins de place sur le canapé… et pourtant il est (bien) plus grand qu’avant. Le canapé, pas le chat.
  • Notre consommation de brocolis a augmenté de façon exponentielle depuis l’arrivée de Monseigneur Flaubert.
  • Quand je déménage, je choisis l’appartement en fonction de mon chat. La chambre donne sur des poubelles ? Aucune importance tant que le Roi Flau est content.
  • Je dépense plus en croquettes pour mon chat qu’en Choco Pops pour mon homme.
  • Je passe plus de temps à retirer les poils du chat sur le canapé qu’à passer l’aspirateur dans tout l’appartement après trois semaines sans ménage.
  • On a perdu nos amis. Oui… certains sont allergiques ou font semblant !
  • Depuis l’arrivée du duc de Flaubert, j’ai une magnifique collection de colliers… Anti-puces quoi.
  • Je n’achète plus aucune pile pour mon réveil. Flaubert a les moustaches réglées sur 5 heures tous les matins. Je suis du coup beaucoup plus productive dans la journée.
  • Je suis encore plus cinglée depuis qu’il est là. La preuve… j’en veux un deuxième ! 😉

Mais le plus important, c’est tout l’amour qu’il nous donne au quotidien à travers des longues parties de câlins… Enfin, (surtout) quand il a faim !

Vivre-avec-un-chat

 

Et vous, ami(e)s blogueurs et blogueuses à chats, qu’est-ce qui a changé dans vos vies depuis que vous avez un chat ?

16 Comments

  1. Aurore

    8 août, 2017 at 9 h 05 min

    Mon chat est chez es parents, il a 19 ans !
    Un animal change la vie, et j’en suis bien consciente, c’est pour ça que je ne suis pas prête à en avoir un à moi pour le moment 🙂
    Il est chou ton Flaubert 🙂

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 10 h 04 min

      Oui, Flaubert a pas mal changé nos vies. Mais je ne peux plus me passer de lui, même si j’aimerais qu’il soit un peu plus affectueux ! On a de la chance, il est plutôt facile à vivre 😀
      C’est bien aussi d’avoir un animal chez nos parents. On ne le voit que pour les bons moments : les gros câlins et le jeu !

  2. By Brune

    8 août, 2017 at 9 h 47 min

    Trop mignon ! Je suis totalement d’accord avec toutes ces choses là! Surtout les poils de partout aha la galère
    Des bisous
    Charlotte

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 10 h 05 min

      Ah les poils… C’est vraiment la principale galère. En encore, j’en voulais un à poils longs mais mon homme a dit non. Quand je vois tout ce que perd Flaubert, je me dis que Nico a eu bien raison d’être intransigeant sur ce point-là !!!
      Merci pour ton commentaire 😀
      BISOUS

  3. Marjorie

    8 août, 2017 at 9 h 47 min

    J’ai toujours eu un chat à mes côtés, donc rien ne change vraiment puisque c’est dans mes habitudes. Par contre ce qui a changé récemment c’est d’avoir 2 chats ! Donc 2 fois plus de croquettes, de poils, de litière, de bêtises … mais alors qu’est-ce que je rigole à les voir toutes les 2 s’amuser ensemble. Je ne pensais pas que la cohabitation se passerait aussi bien et rapidement. Ce qui change donc maintenant pour moi c’est que j’ai l’impression d’habiter chez mes chats, et non plus chez moi !

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 10 h 09 min

      Ah ! Depuis quelques mois je bassine Nicolas pour en avoir un deuxième… Mais je n’ai pas encore franchi le cap parce que je flippe pas mal à vrai dire. C’est en effet de fois plus de « contraintes » encore que j’ai la chance d’avoir un jardin et Flaubert est souvent dehors. Mais j’ai surtout très peur qu’ils ne s’entendent pas et que le caractère de Flaubert – déjà pas méga affectueux – change complètement. Il n’y a eu aucun problème d’entente avec tes deux chats ?
      Si j’en prends un deuxième, je me dis qu’il vaut mieux un chaton pour que Flaubert l’accepte plus facilement. Et puis peut-être une femelle pour des questions de territoires ?
      Pfff… Je ne sais pas si sauterai le pas au final !

  4. mithrowen

    8 août, 2017 at 9 h 50 min

    Flaubert! J’adore ce nom ! 🙂 Chez nous, c’est un tout vieux chat de 17 ans prénommé comme un joueur de hockey slovaque qui dors dans une boite à chaussures reconvertie en nid douillet, parce qu’apparemment pour lui aucun lit pour animaux, aussi couteux et moelleux soit-il, n’égale la bonne vieille boîte à chaussures…

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 10 h 14 min

      Ah, ah… l’amour des chats pour les cartons et autres boîtes à chaussures est carrément passionnel 😉
      Enfin chez nous, Flaubert a des goûts de chat de luxe et ne jure que par le canapé !

  5. Entre vous et moi

    8 août, 2017 at 11 h 19 min

    Mon chat est un être à part entière chez moi. Un peu comme mon bébé. Ma Misty est arrivée à un moment dans ma vie qui fait qu’elle a une grande place dans mon coeur (et prend aussi une grande place dans l’appartement :-p). Pour moi, Misty est mon pilier (http://www.entre-vous-et-moi.ch/mon-chat-mon-pilier/) !

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 13 h 57 min

      Les chats ont le pouvoir incroyable de nous remonter le moral quand on ne va pas bien.
      Un coup de ronron, la tête collée à leur corps tout doux et on va mieux 🙂 Ce sont des magiciens.

  6. Marlyzen

    8 août, 2017 at 12 h 09 min

    Je suis « née » avec des chats et comprends tout à fait ce que tu veux dire 🙂 La nôtre s’appelle Akena et est un membre à part entière de notre famille, à squatter le canap en effet 😉 Ils sont si attachants !

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 15 h 43 min

      Oui c’est ça, ces crapules font partie intégrante de la famille… et ils le savent !!

  7. Christelle Oine

    8 août, 2017 at 13 h 13 min

    Mdrrr! !
    Pareil ! Je me reconnais ^^ Je lui ai même acheté un jouet griffures qui ne sert à rien… Les griffes sur le canapé c’est mieux !
    Pour le déménagement aussi. Ça a été beaucoup en fonction de Melline même si j’appréhende beaucoup car elle avait des habitudes qui vont devoir changer…: Sortir par la fenêtre du bureau , faire le tour de la maison et rentrer par la porte fenêtre. Là bas… Ce sera mitoyen des deux côtés donc plus de tour de la maison !
    Autres habitudes :
    – vérifier régulièrement qu’elle n’a ramené aucune bestiole
    – courir comme une malade dans la maison en trainant une pelote de laine
    – lui donner des surnoms débiles
    – ranger le pain car elle aime ça…
    Et j’en passe ^^
    Sympa votre article ! Bonne journée !

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 15 h 45 min

      Merci Christelle pour votre commentaire 🙂
      C’est vrai qu’on a toujours peur de leur modifier leurs habitudes, mais ce sont des animaux très intelligents, et ils finissent toujours par s’y faire ou trouver des solutions qui leur conviennent mieux.
      C’est fou pour le pain ! Je ne crois pas que Flaubert apprécie… Mais je vais essayer. Je suis super curieuse !
      Bonne journée et à bientôt
      Léa

  8. Lice

    8 août, 2017 at 15 h 34 min

    Un très joli article et une belle déclaration d’amour à ton petit chat 🙂
    Je vais avoir un chaton dans environ 1 mois, j’ai hâte enfin de commencer la cohabitation avec lui mais un peu peur de ne pas être à la hauteur !
    Bises, à bientôt

    Lice – http://www.leblogdelice.com

    1. itssundaytime

      8 août, 2017 at 15 h 51 min

      Oh c’est super l’arrivée d’un chaton 😀 J’ai adopté Flaubert quand il avait 8 mois et je ne l’ai pas connu bébé. Je ne regrette pas… mais c’est vrai que ça me manque un peu de ne pas l’avoir connu tout petit chaton !!
      Je suis sûre que ça va très bien se passer. Tu vas l’adorer ton Loulou, alors il n’y a pas de raison 🙂
      Je vais suivre ça de près sur ton blog. J’ai hâte de le voir.

Laisser un commentaire