Lifestyle

Quand les vacances entre copains riment avec petits meurtres entre amis

Si le dicton « plus on est de fous, plus on rit » est dans la grande majorité des cas totalement véridique, il est des fois où c’est plutôt « plus on est nombreux, plus on crie ! » Les vacances entre amis par exemple, on est tous d’accord pour dire que c’est super chouette… jusqu’au moment où ça dégénère.

Je suis beaucoup partie en vacances avec mes amis, et franchement, j’adore ça ! Je ne garde que d’excellents souvenirs de tous mes voyages avec mes amis. Mais il faut bien reconnaître que parfois, le partage des tâches ménagères, les courses ou l’addition au restaurant… compliquent pas mal la situation.

Petit top 5 des situations qui dégénèrent entre amis

 

1- L’épreuve des courses : « si tu prends les yaourts par 26, si si, c’est moins cher »

Imaginez : vous vous retrouvez à 10 dans la superette du coin pour faire les courses de la semaine.  Bien sûr, vous n’avez pas trouvé judicieux de faire une liste au préalable. Et vous auriez dû !  Car vous voilà maintenant en train de vous engueuler avec vos amis sur la meilleure marque de yaourt. Entre l’ami bobio qui ne jure que par les yaourts au soja et celui qui vous prouve par A+B que c’est bien plus rentable d’acheter le pack de 36 yaourts qui se périment dans 2 jours, les courses entre amis c’est la guerre assurée !

2- L’épreuve du restaurant : « on partage l’addition ? »

Vous avez su relever l’épreuve des courses avec succès et le frigo est plein. Mais ce soir, pas le courage de faire à manger. Direction le petit restau de bord de mer. Une soirée super en perspective… s’il ne fallait pas passer par la case « addition ». Vous avez remarqué, dans cette situation, la tablée se divise systématiquement en deux clans. Il y a ceux qui partagent l’addition (franchement, c’est quand même plus facile, non ?) et ceux qui ne veulent payer QUE leur part, au grain de riz près ! Si si je vous assure. Parfois même, ils vont jusqu’à inspecter scrupuleusement le détail de votre assiette pour voir si des fois, vous n’auriez pas eu plus de riz qu’eux ! Ni une ni deux, vous êtes embarqué dans des calculs savants, vous qui n’avez pas fait Math Sup…

3- L’épreuve des repas : « on mange quoi ce soir ? »

Le restau d’hier vous a vacciné. Du coup ce soir c’est repas à la maison. Mais que faire à manger ? Les idées ne manquent pas mais vous devez prendre en considération les goûts et les habitudes de chacun. « Ah non moi le soir je ne mange jamais de légumes rouges », « je suis au régime et le soir pour moi c’est soupe au chou obligatoire », « t’as pas oublié que je suis végétalienne ? ». Finalement, l’épreuve de l’addition n’était pas si terrible que ça, hein ?!

 

4- L’épreuve du réveil matin : « on se lève à quelle heure demain ? »

Le programme de la journée de demain est bouclé. Maintenant, il va falloir vous mettre d’accord sur l’heure du réveil. Aïe… Vous vous souvenez des horribles problèmes de maths ? Ben là c’est pareil : « si on considère que Pierre met son réveil systématiquement 20 minutes avant de se lever réellement, que Coralie met 35 minutes à se préparer tous les matins, que Céline a besoin de 10 heures de sommeil par nuit et qu’il n’y a qu’une seule salle de bains, à quelle heure devez-vous mettre le réveil ? » Je vous la refait ?!

5- Le syndrome de la colo « dis, dis, on fait quoi ? »

Quand vous partez en vacances entre amis c’est pour être avec eux, on est bien d’accord. Mais rien ne vous oblige pour autant à être collé à eux 24/24. Vous avez également besoin de temps pour vous et même si vous aimez les visites, il est aussi bon de rester tranquillement à la maison et de profiter de la piscine, non ? Mais avez-vous remarqué qu’il y en a toujours qui cherchent à tout prix à tous vous rassembler ? « Tu fais quoi là ? Tu veux pas faire un jeux ? » C’est le syndrome de la colo : dans un groupe, on ne laisse jamais quelqu’un à l’écart !

Mais malgré tous ces petits détails, je reste une fan inconditionnelle des voyages entre amis. Normal, j’ai les amis les plus formidables 😉

Pouce

24 Comments

  1. Ophélie Feedbackbaby

    1 août, 2013 at 12 h 09 min

    Ton billet tombe à pic : je ne suis pas partie du tout avec mes amis cette année. Ni les autres d’avant, d’ailleurs. En réalité je ne suis jamais partie en vacances avec mes amis, c’est malheureux. Je crois que c’est un truc que je ne ferai jamais, en fait.
    Mais quand ils sont tous revenus de vacances ce week-end, j’ai compris qu’une amie du groupe les avait bien… ennuyés. De quoi regretter ma présence pendant le séjour, car il n’y a que moi qui sait la gérer 😉
    Parce qu’il y a les problèmes de personnes, aussi ! Bises ^^’

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 37 min

      Merci pour ton commentaire.
      Partir en vacances à plusieurs c’est toujours une aventure… mais une belle aventure selon moi. Malgré les difficultés de certaines situations, ça a toujours été pour moi un vrai plaisir de partir en vacances avec mes amis.
      Et puis, l’air de rien, ça permet aussi de savoir qui sont vraiment tes amis. 🙂
      C’est vrai que malheureusement, il y a souvent une personne qui peut poser problème dans le groupe…
      Bises et à bientôt !

  2. Paula

    1 août, 2013 at 12 h 25 min

    Je veux bien croire que dans ces cas là ça peut être galère.
    Quand on est parti à 15, on avait décidé que ça se passerait bien : on avait fait des menus pour le soir (le midi sandwich a la plage), on avait fait les courses en conséquences à) 3 ou 4 maxi et on gérait une cagnotte quotidiennement : faudrait rajouter 3 euros aujourd’hui et hop c’était bon. Tu as raison au final quand tu dis que tu ne gardes que les bons souvenirs

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 39 min

      La cagnotte c’est en effet la solution idéale pour gérer toutes les dépenses du groupe. Il existe aussi maintenant pas mal d’appli mobile pour gérer les comptes d’ailleurs. Tu connais ? Il faudrait que je teste un de ces jours.
      Merci de ta visite sur mon blog en tout cas 🙂

  3. Jordane de MonBonPote.com

    1 août, 2013 at 12 h 37 min

    Ca me conforte dans mon idée que c’est génial de partir seul 🙂

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 40 min

      Hé hé !!!
      Je ne suis jamais partie seule, moi. Malgré tout, j’adore être entourée de mes amis.
      A bientôt 🙂

  4. ln

    1 août, 2013 at 14 h 17 min

    Ahahahahaha ton article m’a fait bien rire parce que c’est ça aussi les joies des voyages entre copains!!

    Le pire c’est le resto, entre les copains qui travaillent déjà et qui ont un salaire et ceux (comme moi) qui ont encore un petit budget d’étudiant….on commande pas pareil! Quand certains se font plaisirs avec cocktails et steak+frites et que toi tu fais gaffe avec ton ice tea et tes pâtes et qu’à la fin on divise…bah ça fait mal à l’addition et c’est toi qui accuse le prix du mojito que tu as même pas bu!!….ou alors on se met d’accord avant : on se fait plaisir et là cocktails pour tous ! 😀

    Bon allez sur ce, je file au resto avec mes potos!!

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 43 min

      Merci pour ton commentaire.
      C’est certain que la sortie au restaurant est super délicate à gérer. J’ai pris le parti de la dérision et du second degré dans mon article, mais je comprends tout à fait les deux points de vue.
      Il ne s’agit pas, en effet, de payer le caviar d’un seul quand le reste de la tablée a pris une petite salade !
      Et alors, ce resto ?!! 😉

  5. Sonia

    1 août, 2013 at 14 h 23 min

    C’est tellement vrai tout ça ! Heureusement, ça nous empêche rarement de passer de très bonnes vacances 🙂

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 44 min

      Oui ! Les vacances entre pote ça reste malgré tout une expérience géniale.
      Mes plus belles vacances c’était avec eux d’ailleurs. 🙂
      15 jours à sillonner l’Ile Maurice à 9… ça ne s’oublie pas comme ça !
      A bientôt

  6. La Ptite Bulle d'Elo

    1 août, 2013 at 15 h 59 min

    Tu as tellement raison 🙂 c’est trop cool mais faut prévoir l’aspirine avant de partir ^^ bisous!

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 46 min

      L’aspirine oui. Surtout les lendemains de fêtes ! ah ah 🙂
      Bisous

  7. Jen. Cz

    1 août, 2013 at 18 h 46 min

    Ton article m’a fait sourire, jusqu’à la partie « L’épreuve au restaurant… ». Je fais partie du clan de ceux qui cherche le grain de riz dans l’assiette du voisin. Ou du moins c’est l’idée que tu te fais de nous. Car quand on a un budget serré, mais que tu as tout de même envie de passer un super moment avec tes amis, tu te dit « Allez, pourquoi pas, il suffit juste de faire attention »… Donc tu ne prends pas d’entrée, pas de dessert ni d’apéro… Tu te prives peut-être un petit peu, mais surtout tu passes une super soirée avec tes amis. Jusqu’au moment de l’addition ou tu vois, que toi tu as consommé pour X€ et que tes amis eux, ne se sont pas privé. La différence est énorme, entre ce que tu as consommé et ce que l’on te demande. Parfois tes amis ne s’en rendent pas compte car eux ils ont une situation beaucoup plus aisé financièrement. Sauf que pour toi ça devient problématique… Et tu ne vois pas pourquoi tu dois payer leur part…
    Il y a des mois où tu t’en sort mieux que d’autres, durant ces mois là, tu peux payer à tes amis tout ceux qu’ils désirent, mais quand tu es dans un mois difficile, je comprends tout à fait que chacun paie sa part… (c’est mon point de vue)

    Sinon le reste de ton article m’a fait sourire 😉

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 53 min

      Je te remercie pour ta visite et ton commentaire.
      Et je comprends tout à fait ton point de vue.
      L’idée, avec cet article, c’était de rester assez léger et drôle, le plus possible. Du coup on tombe forcément dans les clichés et le second degré.
      Mais loin de moi l’idée de juger qui que ce soit. Étant moi-même au chômage, je ne comprends que trop bien !
      C’est certain que le partage d’une addition au restaurant est recevable dès lors que tout le monde a pris plus ou moins la même chose, à quelques petits euros près. Il n’est pas question de payer le caviar à 150 euros du voisin quand toi-même tu es resté aux pâtes carbo.
      Dans tous les cas, j’espère ne pas t’avoir offusqué…
      A bientôt…
      🙂

  8. Chloé

    1 août, 2013 at 20 h 07 min

    Haha,c’est vrai! Sans oublier les caractères parfois pas très compatibles!

    1. blablaya

      1 août, 2013 at 20 h 54 min

      Oui ! Qui dit groupe dit forcément comportements différents… et parfois, il y a de l’eau dans le gaz !!

  9. Audrey Bom Dia Portugal

    2 août, 2013 at 8 h 49 min

    Ahhh, parfait ce petit papier.

    Il traduit parfaitement mes angoisses de voyage à J-3 avec les copains 🙂

    1. blablaya

      2 août, 2013 at 12 h 02 min

      Lol !!
      Mais tout se passera très bien c’est sûr. Les vacances entre amis c’est génial. Il faut juste savoir s’organiser et essayer de contenter tout le monde !
      Bonnes vacances. 🙂

  10. Angélique, 365jourspourchanger

    2 août, 2013 at 9 h 54 min

    Bonjour ! 🙂 Pour ma part, le paiement au resto, ça m’embête si c’est également divisé, car n’ayant pas de grands moyens financiers, il est fréquent que je me rabatte justement sur les choses les moins chères, tandis que d’autres ont les moyens de se faire plaisir …

    1. blablaya

      2 août, 2013 at 13 h 37 min

      Je comprends et partage ton point de vue.
      Il est envisageable de partager une addition au restaurant si tout le monde a pris à peu près la même chose.
      🙂

  11. Angélique, 365jourspourchanger

    2 août, 2013 at 9 h 56 min

    Je n’avais pas vu que la chose avait déjà été abordée dans les commentaires ! sorry 🙂 Belle journée !

    1. blablaya

      2 août, 2013 at 12 h 02 min

      Pas de souci !
      A bientôt 🙂

  12. Asmaa

    7 mai, 2015 at 16 h 03 min

    Hahahaha l’histoire de l’addition c’est tellement ça ! Il y a aussi ceux qui attendent le dernier moment pour s’éclipser aux toilettes.. lol
    Franchement, j’ai du mal avec les gens qui sont là à compter les moindre centimes. C’est bon, on n’est pas à 1 euro près !

    1. Blablayablog

      12 mai, 2015 at 19 h 15 min

      Ah ah, s’éclipser aux toilettes !! Ca me rappelle quand mon petit frère faisait ça pour ne pas débarrasser la table !!

Laisser un commentaire