Voyages

Road Trip en Andalousie #1 : itinéraire et premiers ressentis

Mieux vaut tard que jamais ! Après cinq petits mois, je publie enfin le tout premier article sur notre voyage dans le sud de l’Espagne.

L’Andalousie, j’en rêvais depuis des années. Découvrir l’Alhambra, me promener dans les rues de Séville, visiter la Mezquita de Cordoue, me gaver de tapas et de sangria au son de la guitare flamenco, découvrir les villages blancs sous un soleil de plomb… tous ces petits clichés que j’avais en tête, je les ai réalisés avec un grand bonheur.

Ces jolies vacances, j’avais depuis longtemps envie de vous les faire partager à travers quelques photos, des anecdotes et des conseils qui pourraient vous être utiles si vous prévoyez un voyage dans le sud de l’Espagne prochainement.

Andalousie

Road Trip en Andalousie : itinéraire de 12 jours

L’Andalousie regorge de trésors d’architecture et de paysages majestueux. Alors si vous en avez la possibilité, prévoyez un voyage de plus d’une semaine pour vous laisser le temps de visiter les villes en profondeur et de vous imprégner de l’ambiance espagnole !

Nous sommes partis sur un itinéraire de 12 jours qui nous a permis de découvrir les 3 villes emblématiques du sud de l’Espage : Séville, Grenade et Cordoue et de sillonner la campagne andalouse pour découvrir les villages blancs et la superbe Ronda.

Notre itinéraire en détail

Séville : 3 jours

Villages blancs : 3 jours

Ronda : 1 jour

Grenade : 3 jours (prévoyez une belle journée pour visiter l’Alhambra)

Cordoue : 2 jours

Pour ce voyage nous avons préféré louer une voiture pour pouvoir nous enfoncer plus facilement dans les terres, mais sachez que Grenade, Séville et Cordoue sont facilement accessibles en train.

 Voyage Andalousie Routard

À quelle période visiter l’Andalousie ?

Selon mon grand ami le guide du Routard, les meilleures périodes pour visiter l’Andalousie sont sans surprise le printemps et l’automne. En plus de bénéficier de températures agréables et pas encore étouffantes, il y a assez peu de monde. Nous sommes partis au tout début de l’été et le thermomètre affichait déjà un joli 38°C à midi à Grenade. Forte de mon expérience dont je suis sortie indéniablement plus résistante à la chaleur et au soleil – comprenez par là que je ne me suis pas transformée en écrevisse dans une paella faisandée – je me permets de prodiguer quelques conseils destinés à tous les courageux qui souhaiteraient s’aventurer sur cette terre de feu en été !

 Taberna Nina Maria

Comment survivre à l’Andalousie en été ?

  1. Buvez ! De l’eau, j’entends. Pour la Sangria, attendez 18 heures.
  2. Instaurez la règle de la sieste obligatoire de 15h à 18h. C’est une question de vie ou de mort. Au pire, si vous ne pouvez pas dormir en pleine journée, vous pourrez profiter des joies de la clim pendant quelques heures.
  3. Prévoyez une écharpe et des paquets de mouchoirs. Ben oui, si la clim vous a sauvé la vie, elle vous a aussi donné un joli rhume, la fourbe !
  4. Privilégiez la visite des musées aux heures les plus chaudes. (Pour les avantages et les inconvénients de la clim, se rapporter aux points 2 et 3 !)
  5. Longez les murs pour grappiller la plus petite parcelle d’ombre.

 Taureau espagnol

Road Trip en Andalousie : allez-y !

Avant de vous livrer plus de photos de nos douze jours incroyables dans le sud de l’Espagne, je ne peux que vous conseiller d’aller découvrir toutes les merveilles que renferme cette région. Perdez-vous dans les rues animées de Séville, prenez un verre de sangria sur le mirador de San Nicolas à Grenade pour regarder le coucher de soleil sur l’Alhambra, soyez émerveillés par la richesse architecturale de la mezquita de Cordoue, visitez les villages blancs pour découvrir une Andalousie authentique, prenez de la hauteur sur le pont majestueux de Ronda

La suite au prochain épisode !

Panorama Andalousie

6 Comments

  1. Laitfraisecreation

    11 décembre, 2014 at 13 h 51 min

    Je vais régulièrement est Espagne, mais plutôt au bord de la frontière (Figueras, Rosas, Barcelone, etc.). J’aime ce pays chaud et dynamique ! J’aimerai bien connaître le cœur de ce pays, je garde précieusement ton article pour un futur séjour !

    1. Blablayablog

      11 décembre, 2014 at 20 h 14 min

      J’ai visite Barcelone et j’ai adoré !
      Il encore beaucoup de villes que je voudrais découvrir en Espagne. Et dire que je ne connais pas encore Madrid…
      En tout cas, je te conseille vivement l’Andalousie qui regorge de trésors. Cette région est un joyau 🙂
      A bientôt

  2. LaRoux

    18 février, 2015 at 19 h 35 min

    Hello !
    Pour la location de voiture, tu es passé par quel organisme & tu en a eu pour combien ? J’aimerais prendre la voiture à l’aéroport de Séville & la rendre là-bas aussi 🙂
    Merci !

    1. Blablayablog

      18 février, 2015 at 20 h 04 min

      Hello !
      Pour la voiture nous sommes passés par Sixt. Dans mes souvenirs nous en avons eu pour 150/200 euros pour les 10 jours en comptant les assurances. En sachant que nous n’avons pas rendu la voiture au même endroit à Séville. A l’aller nous l’avons prise à la gare routière de Séville après notre visite de Séville pendant 3 jours et nous l’avons ensuite rendue à l’aéroport.
      Nous avons préféré profiter de Séville sans avoir de voiture car il est très difficile de se garer dans les villes andalouses. Certaines rues sont interdites à la circulation des voitures. Il faut trouver des hôtels avec parking (qui sont souvent payants). J’en parlerai dans mon article sur Grenade car là-bas c’était un peu le parcours du combattant en voiture !!

  3. Voyage Way

    25 mars, 2015 at 20 h 54 min

    En effet, je recommande également d’opter pour des hôtels avec parking car dans certaines villes (comme mentionnée, Grenade) ce n’est pas évident de trouver une place de stationnement et pour les parkings, ça monte vite à 15/20 euros la journée voire plus!
    L’Andalousie est vraiment une région magnifique et il y a de quoi s’occuper pendant des semaines tant les villes/villages sont riches en monuments

    1. Blablayablog

      26 mars, 2015 at 18 h 22 min

      Oui c’est une vraie galère de se garer dans les villes andalouses… comme de circuler d’ailleurs. A Grenade et Cordoue des quartiers entiers sont interdits aux voitures qui n’ont pas fait la demande de circuler au préalable. Un vrai casse-tête dont je parlerai plus longuement dans l’article sur Grenade d’ailleurs !
      Comme tu dis, l’Andalousie est une région à découvrir et j’ai bien envie d’y retourner pour découvrir les coins que je n’ai pas pu faire la première fois !
      Et je te remercie pour ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire