Lifestyle

L’heure du thé #11

Salut mes petites tisanes. J’espère que vous allez bien, que vous ne vous liquéfiez pas sur place avec cette chaleur – mangez des glaces ! 😉 – et que vous avez bien profité de ce beau week-end.

De mon côté je rentre de quelques jours en Bourgogne, dans l’Yonne près du joli village de Noyers-Sur-Serein. J’y vais très régulièrement car ma famille a une maison de campagne dans la région. C’est toujours un plaisir d’aller s’y ressourcer. Depuis des années que je m’y rends été comme hiver, j’ai accumulé pas mal de photos. Il faudrait que je vous prépare un article un de ces jours, si ça vous dit. Quand on part en Bourgogne, le rythme est toujours plus cool : les déjeuners à rallonge dans le jardin, parties de fléchettes, sieste obligatoire, vide-greniers…

Weekend-en-Bourgogne

En parlant de brocante, je vous présente Marcel, mon tout nouveau vélo Peugeot totalement vintage. Avec sa belle couleur orange, et son petit look rétro, j’ai eu un vrai coup de cœur ce matin sur un vide-grenier. Après quelques coups de pédales pour le tester, je l’ai adopté 🙂 Je m’en servirai principalement en ville pour faire des petites courses et le week-end en promenade avec Nicolas. Je ne suis pas sûre d’avoir le courage d’aller au travail à vélo…

Sinon la semaine dernière j’ai posté mon premier article sur New York. Vous l’avez vu ? J’y ai raconté notre toute première journée sur le sol américain, entre la Highline et Chelsea. J’ai essayé d’être la plus précise possible et j’ai pris un plaisir immense à l’écrire. J’espère qu’il vous plaira. Le prochain arrive dans deux semaines. Je suis en pleine retouche des photos…

 

Enfin côté séries, je vous disais la semaine dernière dans L’Heure du thé 10, que nous avions regardé Jessica Jones, et comme prévu on a enchaîné avec Luke Cage. Même si je suis un peu moins fan, j’aime bien le personnage de Luke et l’ambiance de la série. J’attends également la prochaine saison de Orange is the New Black qui doit arriver début juin. J’ai hâte.

 

Je vous souhaite un bon dimanche.

À très vite.

Laisser un commentaire