Littérature générale, Livres

Le Journal de Frankie Pratt : un scrapbook passionnant

1920, Cornish, New Hampshire. Frakie Pratt a 18 ans. Sa mère vient juste de lui offrir un beau journal. Alors Frankie récupère à la cave la vieille machine à écrire Corona de son père. Elle est une lectrice passionnée et a toujours rêvé de devenir écrivain.

À partir de ce moment c’est décidé, elle écrira une page par jour. En collectant tout un tas d’objets, de publicités, de cartes postales ou d’échantillons de tissu, elle se lance dans le récit de ses aventures sous forme de scrapbook.

Tour à tour étudiante, rédactrice de potins dans un grand magazine à scandales, secrétaire de rédaction, cette jeune fille passionnée et amoureuse éperdue de mauvais garçons nous entraine dans son périple qui va la conduire de New York au temps de la Prohibition au Paris Rive Gauche des Années folles.

Le Journal de Frankie Pratt

Mon avis

Il a fallu à l’auteur, Caroline Preston, pas moins de 600 pièces d’époque récupérées de-ci de-là chez des antiquaires, sur Internet ou plus simplement dans les caves et greniers de sa famille pour composer ce merveilleux livre.

Car Le Journal de Frankie Pratt est vraiment un livre incroyable comme vous n’en avez jamais lu. Depuis que je l’ai terminé (très vite il faut bien le dire car c’est vraiment génial !) je n’arrête pas de me demander pourquoi personne n’a pensé à ce genre d’ouvrage plus tôt ! L’idée de faire un scrapbook est vraiment originale et tout à fait passionnante.

Le Journal de Frankie Pratt

Au fil des pages et des légendes des papiers collectés et collés dans le journal par Frankie Pratt, on suit sa fabuleuse histoire. Il ne s’agit pas simplement d’une accumulation de documents d’époque. Il y a véritablement une histoire, une intrigue et des personnages attachants et intéressants. Et c’est en ça que ce livre est vraiment incroyable car en peu de texte finalement, l’auteure parvient parfaitement à capter le lecteur jusqu’à la toute dernière ligne. Frankie devient vraiment une héroïne de roman. Et l’univers du New York des années 20, puis du Paris des Années folles est parfaitement posé grâce aux différents documents d’époque. Le texte et les images se répondent à merveille et le lecteur est transporté. Je vous assure que dès lors que vous commencerez à lire, vous ne pourrez plus vous arrêter de voyager avec la jeune Frankie. Vous allez l’adorer et vous serez charmé par son univers.

Je pense que ce livre plaira à un très grand nombre et j’espère qu’il trouvera un public passionné et enthousiaste pour le faire décoller.

Et en attendant le prochain scrapbook de Caroline Preston, pourquoi ne pas s’essayer à cette méthode… ?

L’auteur

Caroline Preston est l’auteure de 3 romans à succès aux États-Unis dont Lucy efface tout publié en 2001 aux Éditions Nil. Le Journal de Frankie Pratt a été inspiré par l’amitié qui lia sa grand-mère à Sylvia Beach, la libraire et éditrice célèbre de Shakespeare & Co.

Le journal de Frankie Pratt

Titre : Le Journal de Frankie Pratt

Auteur : Caroline Preston

Éditeur : Nil

 

 

3 Comments

  1. Claire

    23 novembre, 2012 at 8 h 58 min

    Tu en parles à merveille, et j’adore les formes de narration un peu originales, plus graphiques, alors ce livre me tente beaucoup 🙂 Je note !

    1. BlablaYA

      23 novembre, 2012 at 10 h 09 min

      Merci Claire 🙂
      Ce livre vaut vraiment le coup d’œil. C’est une petite merveille et j’espère qu’il va avoir du succès car il le mérite tellement…
      Si tu as été gentille, ça serait chouette que Monsieur Noël te l’apporte 😉
      Je suis certaine que tu aimeras.

  2. 2012 : l’heure du bilan a sonné «

    31 décembre, 2012 at 17 h 38 min

    […] Le Journal de Frankie Pratt de Caroline Preston aux éditions du Nil […]

Laisser un commentaire