Loisirs, Théâtre

Le cercle des illusionnistes : quand la magie s’invite au théâtre

1984, championnat d’Europe de football. Décembre, jeune voleur à la tire parisien, dérobe le sac d’une demoiselle. Dans ce sac, il y découvre le portrait d’Avril, une jeune femme qu’il trouve jolie et qu’il décide d’appeler, prétextant avoir trouvé son sac à main sur le quai du métro. Tous les deux se retrouvent dans un café. Le courant passe bien et Décembre lui raconte l’histoire passionnante de Robert-Houdin, horloger, inventeur, et magicien du XIXe siècle. Une histoire qui traverse les âges et qui les mènera dans les sous-sols de la BPN Paribas, là où se dressait, des années et des années plus tôt, le théâtre Robert Houdin.

Pois

Incroyable histoire que celle d’Alexis Michalik qui aime à nous transporter à travers le temps et l’espace. Il met en place une temporalité exigeante sur deux siècles qui font s’entrecroiser les fabuleux destins de Robert Houdin et Georges Méliès. Les personnages qui évoluent devant nos yeux émerveillés sont tous liés mais ce n’est que le dénouement qui lève le voile sur les liens invisibles qu’ils ont tissé.

Le Cercle-des-illusionnistes-Paris

Sur scène, seulement 6 comédiens qui passent d’un personnage à l’autre. Ils traversent les siècles avec une aisance et une virtuosité incroyables. Ils sont même capables de changer de costumes sur scène sans que le rythme ne s’essouffle et que le spectateur y fasse attention. Les scènes et les décors s’enchaînent à vive allure sous les yeux d’un public médusé. Aucun temps mort dans cette mise en scène audacieuse qui emprunte beaucoup au cinéma. Une tempête dans une roulotte, un champ de bataille, une effraction dans un musée… les péripéties s’enchaînent.

Et la magie entre soudain en scène à travers des illusions qui accompagnent et magnifient l’intrigue. On pénètre avec bonheur dans le monde fabuleux des escamoteurs et on se prend à vouloir deviner tous « leurs trucs ».

Le-cercle-des-illusionnistes-théâtre-Paris3

Le cercle des illusionnistes, c’est du théâtre comme je n’en avais encore jamais vu auparavant : des décors grandioses, de la magie, des effets spéciaux… Alors si comme moi vous souhaitez être surpris et profiter de 2 heures d’évasion, courez vite au théâtre de la pépinière à Paris. Vous avez jusqu’au 16 août. Viiiite !

LE CERCLE DES ILLUSIONNISTES -

le-cercle-des-illusionnistes-affiche

Le Cercle des illusionnistes (jusqu’au 16 août 2014)

Du mardi au samedi à 20h30 et le samedi 16h

La Pépinière théâtre

7, rue Louis Legrand

75002 Paris

2 Comments

  1. Deedoux

    6 août, 2014 at 17 h 37 min

    Et bien, quel joli article ! Par contre, 16 août, quelle déception, je ne poirrai aps el voir avant de partir en vacances !! Mais peut-être aurais-je la chance de voir cette pièce ?

    1. Blablayablog

      7 août, 2014 at 9 h 36 min

      J’ai vraiment été enchantée par cette pièce de théâtre qui m’a donné très très envie de voir Le porteur d’histoires, la pièce précédente.
      C’est vrai que d’ici le 16 août ça va faire un peu short. Mais vu le succès, ça ne serait pas étonnant que la pièce soit rejouée dans quelques mois 🙂

Laisser un commentaire