Jeunesse, Livres

Le Labyrinthe : une bonne dystopie signée James Dashner

Depuis Hunger Games, je n’ai pas réussi à lire de bonnes dystopies qui me font veiller jusque tard dans la nuit. J’ai bien essayé Legend de Marie Lu et la fameuse série Divergente dont j’ai très difficilement terminé le premier opus. Depuis, je boudais un peu le genre. Et puis sur les conseils de Elise, je me suis lancée dans la trilogie L’Épreuve dont j’ai terminé le premier tome Le Labyrinthe il y a quelques semaines. Une belle découverte.

Ça parle de quoi ?

Thomas, 16 ans, se réveille dans une sorte de cage. Autour de lui, une cinquantaine d’adolescents le regardent. Où est-il ? Qui sont ces jeunes garçons ? Thomas n’en a pas la moindre idée. La seule chose dont il se souvient est son nom… Le lieu dans lequel il a atterri est étrange et inquiétant. Une véritable petite communauté s’est créée à l’ombre de ces murs infranchissables. Pourquoi Thomas a-t-il été projeté dans ce chaos, il ne le sait pas. Pas plus que tous les garçons qui vivent ici depuis plus longtemps. Pourtant, chacun s’est organisé pour faire face à cette épreuve. Car le monde qui se cache derrière les quatre portes qui se referment tous les soirs est terrifiant : un labyrinthe peuplé de monstres faits d’acier. Chaque nuit, le labyrinthe bouge. Impossible de trouver une issue.

Thomas et ses compagnons devront faire preuve de courage pour surmonter l’épreuve qui les attend…

 

C’est pour qui ?

Pour tous les lecteurs en mal de chouettes dystopies depuis Hunger Games et qui ne seraient pas contre frissonner de temps en temps ! L’univers développé par James Dashner est particulièrement sombre et inquiétant. Monstres d’acier, enfermement, morts violentes… Les personnages qui y évoluent ne sont jamais épargnés et sont même assez malmenés. Il règne un climat de terreur au sein de cette petite communauté dont les règles très strictes sont parfois cruelles. Le titre de la série porte bien son nom car les adolescents font face à des épreuves particulièrement éprouvantes.

 

On lit ou pas ?

On lit parce que ça change. Ce premier tome, qui emprunte à la mythologie son célèbre mythe du labyrinthe et du minotaure annonce une suite prometteuse proche de la dystopie qu’on connaît (monde post-apocalyptique, épidémie, toussa, toussa !). C’est plutôt bien ficelé et bien rythmé. L’intrigue et les mystères du labyrinthe se dévoilent au rythme des découvertes de Thomas si bien que l’on enchaîne les chapitres avec envie et plaisir.

 

Pour finir… 3 bonnes raisons de lire Le Labyrinthe

  • Parce que c’est sombre et ça fait (un peu) peur !
  • Parce l’univers, emprunté à la mythologie, est surprenant.
  • Parce que ça sort au cinéma dans quelques semaines ! C’est toujours sympa d’avoir lu le livre avant 😉

 

En bonus, la bande-annonce du film prévu le 15 octobre

 

Le labyrinthe - PKJ

Titre : L’Épreuve tome 1 – Le Labyrinthe

Auteur : James Dashner

Éditeur : PKJ

6 Comments

  1. Sphinxou

    3 septembre, 2014 at 8 h 31 min

    Je l’ai lu car la bande annonce du film m’avait plu ! Mais bon j’ai finalement eu un avis un peu mitigé.

    1. Blablayablog

      3 septembre, 2014 at 10 h 06 min

      Ah zut…
      Je suis curieuse de voir ce que le film nous réserve !
      Merci pour ton commentaire.

  2. TardisGirl

    3 septembre, 2014 at 16 h 50 min

    Je suis bien contente ! J’ai beaucoup aimé ce premier tome, le second est très différent et encore plus sombre. Pour le moment j’accroche un tout petit peu moins, mais ça reste pas mal du tout. Je te conseille Partials qui n’est pas mal non plus.

    1. Blablayablog

      4 septembre, 2014 at 9 h 32 min

      J’ai lu ta critique de Partials. Il me tente bien aussi celui-là ! Je le lirai avec plaisir un de ces jours 🙂

  3. Mamzell_plume

    4 septembre, 2014 at 21 h 44 min

    J’ai beaucoup aimé le premier tome. Un peu moins le second et j’ai bien entamé le dernier. J’ai beaucoup aimé le côté fantastique de l’histoire et les personnes auxquels on s’attache. Je suis pressée de voir ce que ça peut donner au ciné 😉

    1. Blablayablog

      23 septembre, 2014 at 18 h 18 min

      Hâte de voir aussi le résultat au cinéma 🙂
      Je ne sais pas encore quand je m’attaquerai à la suit. Tellement de choses à lire… 😉

Laisser un commentaire