Livres

Lettre ouverte à Gilles Legardinier, l’écrivain qui me fait rire

Ce soir en attendant mon RER j’ai tourné la dernière page de Ça peut pas rater. C’est avec une vive émotion et le sourire aux lèvres que j’ai dit au revoir à Marie, Émilie, Alexandre, Alfredo, Sandro et tous les autres.

Et c’est en lisant vos émouvants remerciements à vos lecteurs, Gilles, que j’ai ressenti le besoin de vous écrire.

J’ai juste envie de vous dire merci.

MERCI de me faire éclater de rire dans les transports, dans le bain, sous la couette et dans tous ces lieux où j’emporte vos jolies histoires. Je déteste la salle de sport mais les abdos que je fais malgré moi en vous lisant sont un vrai plaisir ! Si vous pouviez encore avoir une centaine d’héroïnes fabuleusement fêlées à nous présenter ça serait vraiment bénéfique pour ma ceinture abdominale !

MERCI de me faire pleurer un peu aussi. Vous l’avez dit, « la littérature ne consiste pas à impressionner mais à émouvoir ». Dans ce domaine vous excellez.

MERCI de donner aux chats toute l’importance qu’ils méritent. Un jour viendra où ils domineront le monde.

MERCI de me mettre de bonne humeur. Je vous assure que ce n’est pas facile tous les jours !

MERCI de mettre de l’humour dans ma bibliothèque.

MERCI d’élargir mon cercle d’amis le temps de mes lectures : Julie, Xavier, Andrew, Marie, Alfredo, Émilie… je les ai tous aimés sincèrement.

MERCI de parler de l’Amitié avec autant de sincérité. J’ai moi aussi mon Émilie. Elle est absolument indispensable à ma vie.

MERCI d’écrire des histoires qui font vraiment du bien.

MERCI pour la folie de vos personnages.

MERCI pour votre honnêteté et votre simplicité.

MERCI d’être « la cabane au fond des bois » dans laquelle je me réfugie quand j’ai besoin d’un coup de boost. Je garde Et soudain tout change bien précieusement pour les jours sans.

MERCI pour ce sourire qui ne me quitte plus depuis que j’ai fermé votre roman.

Enfin j’espère secrètement que vous me lirez. Et pour ça, encore merci.

Merci, merci, merci.

Je vous globiche !

Couvertures-Gilles-Le-Gardinier

18 Comments

  1. Manue

    19 décembre, 2014 at 14 h 00 min

    Je suis justement en train de lire Ca peut pas rater, j’en suis bientôt à la fin mais j’ai envie de laisser durer encore un peu tellement c’est bon. J’ai lu tous ces livres et je les ai tous adoré! Le nom de mon blog porte d’ailleurs le titre d’un de ces livres.

    1. Blablayablog

      19 décembre, 2014 at 15 h 24 min

      Hé hé !! Ton blog porte justement sur la comédie de Gilles que je n’ai pas encore lue !
      J’ai vraiment beaucoup aimé « Ça peut pas rater ». Quel plaisir de retrouver une héroïne complètement fêlée et totalement géniale !
      Cet auteur met du baume au cœur 🙂
      Merci pour ton petit mot. A bientôt

  2. Sandra

    19 décembre, 2014 at 14 h 16 min

    Exactement ce que je ressens…. Je crois que nous formons, au final, une grande famille…

    1. Blablayablog

      19 décembre, 2014 at 15 h 24 min

      Oui, la grande famille des fanas délurées de Gilles Legardinier.
      On monte un club avec plein de chats ? 😉

  3. Deedoux

    20 décembre, 2014 at 10 h 20 min

    Merci pour cette lettre ouverte pleine de tendresse et de passion pour les livres de Gilles Legardinier que je n’ai pas encore lu. Oui, honte à moi mais je te promets d’en lire un au moins en 2015!
    🙂 En tous cas, ça donne vraiment vraiment envie.

    1. Blablayablog

      22 décembre, 2014 at 10 h 25 min

      Merci pour ton petit mot.
      J’espère que Gilles te fera autant rire que moi !
      Je te conseille de commencer par Demain j’arrête !
      Tu me diras ce que tu en penses 😉

  4. auroreinparis

    21 décembre, 2014 at 13 h 07 min

    Je n’ai encore rien lu de lui mais ma collègue me dit qu’elle rigole beaucoup avec ses livres !

    1. Blablayablog

      22 décembre, 2014 at 10 h 26 min

      Elle a bien raison ta collègue !! Je n’ai jamais autant ri avec des bouquins !!!
      Je te conseille de commencer avec Demain j’arrête. C’est complètement déjanté !
      A+ et bonnes fêtes 🙂

  5. TardisGirl

    4 janvier, 2015 at 17 h 06 min

    Je lis en ce moment « Et soudain tout change » et même si je ne suis sans doute pas aussi fan que toi, j’aime bien aussi passer un moment en compagnie de ces personnages et de ces chats 🙂

    1. Blablayablog

      5 janvier, 2015 at 10 h 47 min

      🙂
      Il me tarde de lire « Et soudain tout change » !

  6. Marylou

    11 janvier, 2015 at 16 h 38 min

    Tu as parfaitement trouvé les mots pour décrire le talent de cet auteur qui sait nous faire rire avec ses histoires composées de scène souvent délirantes, mais tellement drôles !
    J’espère voir dans ma bibliothèque encore plein de livres avec des chats en couverture 🙂

    1. Blablayablog

      20 janvier, 2015 at 10 h 46 min

      Merci Marylou 😉
      Je lisais je ne sais plus où que les chats sur les couvertures des prochains livres de Gilles Legardinier c’était fini…
      On attend de voir ce que sera la suite.

  7. laitfraise creation

    23 janvier, 2015 at 10 h 05 min

    Ah ah c’est sur, c’est un dieu tout puissant du rire ! Je suis justement entrain d’écrire un article sur son dernier livre : ça peut pas rater… Il est génial ce bouquin !

    1. Blablayablog

      23 janvier, 2015 at 10 h 41 min

      Hâte de découvrir ton article. J’ai aussi beaucoup aimé « Ça peut pas rater ».

  8. Asmaa

    11 février, 2015 at 18 h 20 min

    Génial ! J’adore cet auteur. J’ai dévoré tel un félin dévore sa proie « demain j’arrête ». Je suis sur « complètement cramé » en ce moment.

    1. Blablayablog

      11 février, 2015 at 19 h 34 min

      « Demain j’arrête »… le meilleur !!! Cette Julie m’a tellement fait rigoler ! « Complètement cramé » est aussi très chouette. Différent parce qu’un peu plus grave mais vraiment touchant. Je suis fan de cet auteur. Ça se voit ?!!

  9. Beauté et santé naturellement

    24 août, 2015 at 21 h 04 min

    Moi aussi j’adore , j’ai lu récemment  » demain j’arrête ! « . J’ai trop aimé !!

    1. Blablayablog

      24 août, 2015 at 22 h 04 min

      C’est mon préféré parmi tous ceux que j’ai lu.
      Qu’est-ce que j’ai rigolé !

Laisser un commentaire